La place de la liberté de Brest, anciennement la porte Glacis, est depuis des générations un lieu historique et passant de Brest. Depuis une reconstruction très minérale en 1996, cette place est devenue de moins en moins vivante. Le faible nombres d’équipements (12 bancs) en est une des principales causes. Les deux pentes gazonnées qui se font face sont aujourd’hui inexploitées car elles sont trop pentus. Le projet 28.7 propose une assise qui nous permet donc de dompter cette pente. Ainsi il devient possible de profiter d’un moment de détente au contact de l’herbe. Réalisé avec des profilés en acier cet aménagement très simple redonne vie à un espace vert et propose une alternative à l’aspect minéral de la ville.